Prévention des risques et lutte contre la pollution

politique1

Une formation permanente à la sécurité

Chez Protex International, la sécurité pour l’entreprise est une priorité. Elle passe par une formation régulière des collaborateurs de nos sites de fabrication et laboratoires.
Suite à des problèmes aux conséquences graves pour l’environnement (pollution), la prévention est devenue pour Protex International une préoccupation constante. Le groupe a décidé d’accroître la formation des employés sur des sujets tels que la sécurité sur les sites de production, laboratoires et sur la protection de l’environnement. Et cela concerne non seulement le personnel de production mais aussi le personnel de recherche pour développer des produits et procédés plus écologiques et plus sûrs.

Un « passeport sécurité » a été mis en place dans chacun des ateliers de l’ensemble des usines du groupe : liste des produits dangereux manipulés précisant les dangers qu’ils représentent, rappel des consignes de sécurité correspondantes, scénarii en cas d’accidents…


politique2

Les groupes de travail : retour d’expérience

Des groupes de travail ont été constitués. Ils ont pour mission de réfléchir à la maîtrise et à la prévention des risques de pollutionet d’accidents dans l’unité industrielle et à effectuer le retour d’expérience.
Ces groupes de travail se consacrent à l’un des thèmes suivants :

  • L’analyse des incidents et des accidents pour en déduire les actions correctives à mettre en place et le suivi de leur mise en œuvre
  • Les modifications et les améliorations à apporter d’une part aux procédés de fabrication et d’autre part au matériel et aux installations.
  • La gestion de la maîtrise opérationnelle et des risques.

politique3

Collaboration avec le SDIS
(Service Départemental d’Incendie et de Secours)

Dans le cadre de la formation de ses équipes « risque chimique », le SDIS 37 procède régulièrement à des exercices sur notre site Synthron. Lors du dernier exercice effectué, le thème choisi, selon un scénario de notre POI (Plan d’Opération Interne), correspondait à un risque de pollution suite à une fuite de Chlorhydrine Sulfurique sur notre nouveau stockage.

L’intervention a permis aux pompiers de prendre connaissance de notre installation, et de dérouler un scénario d’accident sur la base de nos fiches réflexes 01FR16.07 et 01FR19.09 :

  • Mise en sécurité de l’installation à distance
  • Etablissement d’écrans d’eau pour rabattre les vapeurs d’acide chlorhydrique
    (vent Sud-Ouest nécessitant la mise en œuvre de nos queues de paon fixes à partir du poteau incendie Synthron n°2).
  • Mesures d’acide chlorhydrique dans l’atmosphère pour délimiter les zones à risques.
  • Simulation d’épandage de produit couvrant dans la cuvette de rétention.
  • Surveillance du niveau de la cuve de stockage.
  • Simulation d’un repompage de la cuvette de rétention à partir d’une pompe mobile Synthron